Chris Delville

portrait JPLipit

La gravure

C’est un trait strident qui tranche sans diviser – là où se dit ce qui se contredit – c’est la tendresse même.

C’est le noir que j’impose au blanc – l’indistinct – c’est proche des os, des muscles, de la chaire ; des organes, des nerfs, la peau – noircir, lacérer – cela qui arrache – le sensible – l’intense.

C’est un jardin.

C’est la pensée et la non pensée, l’instinct, l’intuition – un voyage – toujours un vertige.

C’est le silence – mais la musique est passée par là – et la poésie d’autres – autre temps, autre lieu – y a laissé traces – le temps prends son temps – l’archaïsme du geste affleure.

C’est l’évident labeur.

L’atelier Kasba ?

Un repère de brigands qui coupent la tête à tout ce qui passe ,

les idées fausses, les vérités toutes faites, le prêt à l’emploi,

qui apprécie le café fin et les panoplies de chocolat  – Noir –

 

Ça ressemble à une salle de torture mais l’odeur ne trompe pas,

imprégnée dans le sol, les murs et les plafonds c’est celle de l’encre et

l’esprit blanc.


Ici, couverts de tabliers dépareillés,  on aiguise  les pointes sèches,

on lime, on paume, on racle.

Les mains sont à l’œuvre, à la recherche d’une séculaire

et fragile image, qui comblerait le vide du « dit ».


Insolite, sérieux, excessif, joyeux.

Chris Delville

Parcours

Chris Delville grave et dessine. En 1978 elle étudie la peinture au « 75 » et suit ensuite, en 1981, une année de dessin à Londres à la « Central School of Arts » et entre en 1991 dans l’atelier de gravure de l’école des arts d’Uccle avec Anne Wolfers.
Chris anime depuis 2012 l’atelier de gravure au Club Antonin Artaud

Elle est membre de l’atelier KASBA depuis 2019 .

Quelques œuvres

Sa technique de prédilection est la pointe sèche.

Derniers articles avec Chris

Journées du matrimoine à KASBA

Journées du matrimoine à KASBA

Les 4 drôles de dames de KASBA ont eu le plaisir de participer cette année aux journées du matrimoine, l'occasion de faire découvrir à un public curieux leur travail, mais aussi les secrets de la gravure... Pour l'occasion, nos intrépides graveuses avaient concocté...

lire plus
Exposition « Éditions KASBA, la vie d’un atelier »

Exposition « Éditions KASBA, la vie d’un atelier »

L’atelier KASBA a eu le plaisir d’être invité par la maison de l’imprimerie de Thuin pour proposer une exposition rétrospective de 25 années d’éditions KASBA. L’occasion aussi pour nous d’enfin pouvoir vous faire découvrir notre édition 2020, le pendu dépendu.

lire plus
Polissage

Polissage

En amont d'une gravure, il existe toute une série d'étapes préparatoires. Le polissage de la plaque (de cuivre en l’occurrence) fait partie de ces étapes. Dans cet article Chris Delville nous fait découvrir sa technique pour polir les plaques qui accueilleront ses...

lire plus
we.art.xl

we.art.xl

Aux deux derniers étages de l’ancienne pâtisserie Veurmeulen, Chris, Élisabeth et Nicolas installent une belle exposition de 5 membres de KASBA, dans le cadre du parcours we.art.xl.

lire plus
KASBA enfin ouvert!

KASBA enfin ouvert!

Ça y est... Après un long, trop long confinement, ils sont de retour ! Chris Delville imprime pour Jean-Pierre sa magnifique pointe sèche et manière noire. Elisabeth Bronitz creuse ses grands bois bleu. Nicolas Mayné nous présente ses travaux en cours. Jean-Pierre...

lire plus
Coronavirus Kasba

Coronavirus Kasba

Comment aller faire ses courses ? Avec un bon masque Pardi .... En tous cas nos différents membres sont prêts 😉 1-Nicolas Mayné 2- Chris Delville 3- Jean-Pierre Lipit 4- Elisabeth Bronitz

lire plus
Les Cuivres

Les Cuivres

C’est un duo de choc (Chris Delville et Gilles Hébette) qui a imprimé à tour de rôle leurs cuivres ce matin à l’atelier… Voici un petit moment de vie à Kasba.

lire plus

Vidéos avec Chris