À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!

En effet, en mai la Banque Nationale de Belgique (fondée par une loi le 5 mai 1850) fêtera son anniversaire… Dans l’idée de renouer avec une technique d’impression traditionnelle, mais néanmoins « encrée » dans le présent, Le Musée de la Banque Nationale de Belgique a commandé à Gilles Hébette, non pas l’impression de billets (hélas), mais bien celle d’une carte d’anniversaire!

Et le jeudi 5 mai, dans le cadre de la nuit des musées, Gilles et Chris sortiront la KASBAmobile et vous proposeront de venir au Musée de la Banque Nationale imprimer vous-même votre propre exemplaire de cette carte gravée !

Durant cette soirée, les activités sont gratuites, mais vous devez réserver à l’avance des billets par tranche horaire et par activité (visite guidée ou atelier).

Et pour finir, la KASBAmobile 😁

Article réalisé par Nicolas Mayné


Articles similaires

  • Lipit présente son « éloge de la folie »
    Lipit vous présente son « éloge de la folie », une série de quatre lithographies richement textualisées.
  • Jean-Pierre Lipit invite Estelle Lacombe
    | EXPO DU 10 AU 19 MARS 2023 | La gravure ne connais pas les frontières, et l’atelier KASBA sert aussi parfois de refuge bruxellois pour des artistes étrangers. C’est le cas d’Estelle Lacombe, artiste française qui a souvent élu temporairement domicile dans notre atelier, nouant une amitié et une complicité artistique avec Jean-Pierre Lipit.
  • Quelques nouvelles gravures d’Élisabeth
    Souvent un brin déjantées, mais toujours résolument pop, voici quelques dernières gravures d’Élisabeth Bro
  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…