Quelques nouvelles gravures d’Élisabeth

Quelques nouvelles gravures d’Élisabeth

Souvent un brin déjantées, mais toujours résolument pop, voici quelques dernières gravures d’Élisabeth Bronitz!

Les nus perdus

On commence par les quelques bois perdus, Élisabeth réinterprétant dans cette série des nus connus.

Vous pouvez retrouver le processus de création de ces xylographies dans notre article « à bois perdu »

Les machines à rêver

Fortement inspirée par sa gravure réalisée pour la dernière édition KASBA Machine à rêver, hommage à Jean Coulon, Élisabeth nous a concocté,dans le prolongement du thème, ces quelques nouvelles gravures:

(Et sa gravure pour l’édition KASBA qui a lancé le thème):

Des TV explosives

Un thème en appelant un autre, notre graveuse Pop qui ne manque pas de pep’s a glissé des Machines à rêver aux Télés atomiques:

Et maintenant?

Insatiable et avide de nouveaux horizons, Élisabeth s’est lancé corps et âme dans un nouveau projet radicalement différent, et surtout, d’envergure… affaire à suivre!


Articles similaires

  • Kasbarché de Noël 2022
    Comme chaque année, l’atelier KASBA vous propose son Kasbarché de Noël, Des gravures et Lithographies originales pour tous les budgets, le tout dans une ambiance conviviale
  • Exposition TerritOire
    Après des mois d’âpres cogitations et de dur labeur, les membres de l’atelier KASBA ont le plaisir de vous faire découvrir leur dernière édition TerritOire, lors d’une exposition à l’atelier du 12 au 20 novembre.
  • Quelques nouvelles gravures d’Élisabeth
    Souvent un brin déjantées, mais toujours résolument pop, voici quelques dernières gravures d’Élisabeth Bro
  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…