Exposition « un souffle, une lame »

Exposition « un souffle, une lame »

04 & 05 juin, 14>18h

L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.

Cette édition est tirée à 10 exemplaires et composée de textes de Gilles Hébette et de gravures de Chris Delville.

Elle est à découvrir (avec une sélection d’œuvres des deux artistes):

Le week-end des 4 et 5 juin

de 14h à 18h

à l’atelier Kasba

rue de Middelbourg 126, 1170 Watermael-Boitsfort

L’atelier Kasba ?

Un repère de brigands qui coupent la tête à tout ce qui passe ,les idées fausses, les vérités toutes faites, le prêt à l’emploi, qui apprécie le café fin et les panoplies de chocolat  – Noir –

Ça ressemble à une salle de torture mais l’odeur ne trompe pas, imprégnée dans le sol, les murs et les plafonds c’est celle de l’encre et l’esprit blanc.

Ici, couverts de tabliers dépareillés,  on aiguise  les pointes sèches, on lime, on paume, on racle. Les mains sont à l’œuvre, à la recherche d’une séculaire et fragile image, qui comblerait le vide du « dit ».

Insolite, sérieux, excessif, joyeux.

Chris Delville

Aujourd’hui, je considère l’atelier KASBA comme l’atelier où je retrouve l’odeur de l’encre, le tablier, et les gouges pour reprendre le travail là où je l’avais arrêté.

Un endroit où l’on discute gravures, éditions, pourcentage de cacao dans le chocolat et sens du monde ; un îlot encore en marge du temps, un lieu de résistance où chacun a cette possibilité de cultiver son art de vivre à travers la pratique de la gravure et de la lithographie.

Gilles Hébette

Articles similaires

  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…
  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!

Les deux facettes de Jean Coulon

Les deux facettes de Jean Coulon

Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…

Né à Bruxelles en 1947, Jean Coulon nous a quitté le 07 octobre 2020.

Diplômé de l’option de gravure à la Cambre, Bruxelles, Jean était aussi comédien et musicien (tuba), initié au jazz il a parcouru le monde avec des troupes de théâtre entre 1980 et 2004.

Jean a été membre de l’atelier Kasba entre 2000 et 2020.

Instruments de musique qui se retrouvent aussi dans la gravure à quatre mains faite avec Jean-Pierre Lipit


Articles similaires

  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…
  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!

« UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »

« UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »

« Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…

Donc nous décidons:

1/ de tirer au sort pour savoir qui commence. Je serai le premier, à charge pour lui de terminer le travail.

2/ que chacun marchera sur les chemins chers à l’autre. Il s’occupera donc des personnages éventuels, de la foule peut-être et moi des instruments de musique.

J’imagine alors une espèce de forêt d’instruments à vent qui se terminent à leur extrémité en branches pour en faire des arbres en lui laissant, aux pieds de ceux-ci l’espace nécessaire pour y étaler ses fantasmes.

Une fois de plus facétieux, son tour venu, il s’empresse de retourner la plaque et donc les branches deviennent des racines et les personnages s’échappent dans les cieux.

Du Jean Coulon pur jus! »

Jean-Pierre Lipit

Cette gravure est mise en vente au profit de l’atelier et sera visible lors de l’exposition « Machine à rêver, hommage à Jean Coulon » du 07 au 15 mai 2022


Articles similaires

  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…
  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!

Une carte bancaire particulière

Une carte bancaire particulière

À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!

En effet, en mai la Banque Nationale de Belgique (fondée par une loi le 5 mai 1850) fêtera son anniversaire… Dans l’idée de renouer avec une technique d’impression traditionnelle, mais néanmoins « encrée » dans le présent, Le Musée de la Banque Nationale de Belgique a commandé à Gilles Hébette, non pas l’impression de billets (hélas), mais bien celle d’une carte d’anniversaire!

Et le jeudi 5 mai, dans le cadre de la nuit des musées, Gilles et Chris sortiront la KASBAmobile et vous proposeront de venir au Musée de la Banque Nationale imprimer vous-même votre propre exemplaire de cette carte gravée !

Durant cette soirée, les activités sont gratuites, mais vous devez réserver à l’avance des billets par tranche horaire et par activité (visite guidée ou atelier).

Et pour finir, la KASBAmobile 😁

Article réalisé par Nicolas Mayné


Articles similaires

  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…
  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!

Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy

Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy

Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).

En 2022 l’atelier KASBA a décidé de rendre hommage à Jean Coulon (disparu en 2020), nous vous proposons de redécouvrir cet article paru en 2018 sur notre blog.

Nous commençons par l’impression d’un burin par Jean Coulon

Et nous continuons avec Philippe Tardy qui a imprimé quant à lui une de ses eaux-fortes sur un papier colorisé façon « Chine collé ».


Articles similaires

  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!
  • Genèse d’une gravure
    Il est rare de pouvoir assister à l’histoire complète d’une gravure, de l’apparition d’une idée, à l’impression finale . Dans cet article, Jean Coulon partage avec nous la genèse de son burin pour la prochaine édition Chaud Froid de l’Atelier KASBA
  • De fil en aiguille : la superposition des couleurs
    Après nous être intéressé longuement au repérage en lithographie dans notre article « de fil en aiguille : le repérage à l’aiguille », voici la suite où nous nous intéressons (vidéo à l’appui) à la technique de la lithographie couleur « façon Lipit ». En lithographie traditionnelle, on utilise une pierre par couleur mais il est possible de procéder autrement. […]
  • Journées du matrimoine à KASBA
    Les 4 drôles de dames de KASBA ont eu le plaisir de participer cette année aux journées du matrimoine, l’occasion de faire découvrir à un public curieux leur travail, mais aussi les secrets de la gravure… Pour l’occasion, nos intrépides graveuses avaient concocté une petite exposition: Pour la visite, Élisabeth à tout d’abord initié les […]

Millième gravure

Millième gravure

Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!

En effet, c’est à l’Académie des Beaux-Arts de Boitsfort en septembre 1973 qu’il s’est jeté avec passion dans le bain de la gravure, consignant dès le début, dans un calepin (puis sur ordinateur), chaque gravure réalisée…

Et en faisant les comptes, Lipit s’est aperçu que sa première gravure de 2022 serait aussi sa millième!

Ça vaut bien un petit article et même une petite vidéo 😉

Un petit détour par les coulisses:

La lithographie est une technique d’impression d’un dessin réalisé sur une pierre… On voit ci-dessous l’encrage de la pierre ainsi qu’une des impressions finales.

Et tadaaaaam:

L’image finale tirée de la série « Exposition Lipit »

Et enfin, un petit bonus d’exception, la toute toute toute première gravure de Jean-Pierre!

Article réalisé par Nicolas Mayné


Articles similaires

  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!
  • Genèse d’une gravure
    Il est rare de pouvoir assister à l’histoire complète d’une gravure, de l’apparition d’une idée, à l’impression finale . Dans cet article, Jean Coulon partage avec nous la genèse de son burin pour la prochaine édition Chaud Froid de l’Atelier KASBA
  • De fil en aiguille : la superposition des couleurs
    Après nous être intéressé longuement au repérage en lithographie dans notre article « de fil en aiguille : le repérage à l’aiguille », voici la suite où nous nous intéressons (vidéo à l’appui) à la technique de la lithographie couleur « façon Lipit ». En lithographie traditionnelle, on utilise une pierre par couleur mais il est possible de procéder autrement. […]
  • Journées du matrimoine à KASBA
    Les 4 drôles de dames de KASBA ont eu le plaisir de participer cette année aux journées du matrimoine, l’occasion de faire découvrir à un public curieux leur travail, mais aussi les secrets de la gravure… Pour l’occasion, nos intrépides graveuses avaient concocté une petite exposition: Pour la visite, Élisabeth à tout d’abord initié les […]