04 & 05 juin, 14>18h

L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.

Cette édition est tirée à 10 exemplaires et composée de textes de Gilles Hébette et de gravures de Chris Delville.

Elle est à découvrir (avec une sélection d’œuvres des deux artistes):

Le week-end des 4 et 5 juin

de 14h à 18h

à l’atelier Kasba

rue de Middelbourg 126, 1170 Watermael-Boitsfort

L’atelier Kasba ?

Un repère de brigands qui coupent la tête à tout ce qui passe ,les idées fausses, les vérités toutes faites, le prêt à l’emploi, qui apprécie le café fin et les panoplies de chocolat  – Noir –

Ça ressemble à une salle de torture mais l’odeur ne trompe pas, imprégnée dans le sol, les murs et les plafonds c’est celle de l’encre et l’esprit blanc.

Ici, couverts de tabliers dépareillés,  on aiguise  les pointes sèches, on lime, on paume, on racle. Les mains sont à l’œuvre, à la recherche d’une séculaire et fragile image, qui comblerait le vide du « dit ».

Insolite, sérieux, excessif, joyeux.

Chris Delville

Aujourd’hui, je considère l’atelier KASBA comme l’atelier où je retrouve l’odeur de l’encre, le tablier, et les gouges pour reprendre le travail là où je l’avais arrêté.

Un endroit où l’on discute gravures, éditions, pourcentage de cacao dans le chocolat et sens du monde ; un îlot encore en marge du temps, un lieu de résistance où chacun a cette possibilité de cultiver son art de vivre à travers la pratique de la gravure et de la lithographie.

Gilles Hébette

Articles similaires

  • Exposition « un souffle, une lame »
    L’atelier, c’est un endroit de travail, on se met à sa table, on grave, on imprime. Mais un Atelier collectif, comme KASBA, c’est aussi un lieu de rencontres, où souvent naissent des amitiés, qui parfois se transforment en collaboration. C’est le cas pour un souffle une lame, édition née de la rencontre à l’atelier de Chris Delville et Gilles Hébette.
  • Les deux facettes de Jean Coulon
    Buriniste le jour, musicien la nuit, voici les deux facettes de Jean Coulon. Dualité qui se réunissaient parfois dans ses gravures…
  • « UNE HISTOIRE ENTRE JEAN ET MOI »
    « Un jour nous avons de concert imaginé la réalisation d’une gravure à deux mains. Comment procéder? Quelles limites se fixer? Comme tout jeu qui se respecte, celui-ci nécessite des règles…
  • Une carte bancaire particulière
    À KASBA Gilles s’est mis à imprimer une carte bancaire un peu particulière. Par contre n’essayez pas de retirer de l’argent avec, car cette carte est faite pour célébrer un anniversaire!
  • Démonstration par J. Coulon et Ph. Tardy
    Le samedi 5 mai 2018, dans le cadre de leur exposition commune, Philippe Tardy et notre regretté ami Jean Coulon faisaient, devant un public conquis, une démonstration d’impression de leurs gravures (Ces démonstrations se faisaient dans le cadre de Drukdrukdruk).
  • Millième gravure
    Lipit tient les comptes, et a le plaisir de vous présenter sa MILLIÈME GRAVURE!